Diététicienne nutritionniste
01 85 53 99 28
2 Av. Jean Jaurès
92120 Montrouge
  • Suivi Médical
Anne Colin
Marie Gruel
MON HISTOIRE
Titulaire d’un BTS diététique enrichi par un diplôme d'état d'éducation thérapeutique du patient, je me définis comme une personne rattrapée par la diététique. Ma passion pour mon métier résulte de mon vécu personnel, qui me permet aujourd’hui d’aborder avec sérénité la diététique.

Enfant, je présentais un obésité aux origines multiples : carapace de liée à l'agressivité de la petit enfance, régimes alimentaires restrictifs,... Les mesures prises étaient vécues comme une discrimination par rapport aux autres enfants, les restrictions imposées devenaient une source de frustration. J’en ai pris mon parti pour résoudre la question en étudiant la diététique.

Aujourd’hui, c’est avec bienveillance et encouragement que je discute avec les personnes ayant besoin de rééquilibrer leur alimentation. La diététique en soi ne suffit pas pour stabiliser son poids, l’alimentation équilibrée doit aller de pair avec une activité physique adaptée. Se nourrir autrement tout en ayant du plaisir à manger, voilà ma démarche.

Vous appréciez, partagez !
Marie Gruel Phone01 85 53 99 28
Adresse2 Av. Jean Jaurès
92120 Montrouge

Diététique en suivi médical à Montrouge – Marie Gruel

Diététicienne à Montrouge, Marie Gruel intervient dans le cadre de la diététique en suivi médical des personnes à risques. La diététicienne-nutritionniste prescrit le régime alimentaire adapté à l’état de santé du patient en suivi médical.

Diverses pathologies requièrent une alimentation adaptée : maladie chronique, allergie, état pré ou post-opératoire, trouble alimentaire, etc. Parfois la rééducation alimentaire du patient s’inscrit dans la convalescence. Dans ce cas, Marie Gruel accompagne le patient comme conseil alimentaire durant le suivi diététique inhérent à son traitement. Une consultation diététique régulière aidera à déterminer à terme le résultat de ce suivi.

Les maladies chroniques et le suivi diététique

Les maladies chroniques et le suivi diététique Des maladies chroniques requérant un traitement médical « à vie » exigent une alimentation contrôlée afin d’éviter tout risque de complications. A cause de la prise de médicaments pouvant causer des effets secondaires, un régime alimentaire adapté est requis, combiné à une activité physique appropriée. Des aliments sains pour une catégorie de patients peuvent devenir nocifs pour tel autre malade : cas des légumes-racines (carottes, pommes de terre…) à éviter chez le diabétique par exemple alors qu’ils sont bons en général pour leur apport en vitamines. Les fromages et beurre en tant que laitages sont en principe bons pour tout le monde, mais à consommer avec modération sinon pas du tout chez les personnes atteintes de maladie cardiovasculaire ou ayant un taux élevé de cholestérol sanguin. Pour une personne atteinte d’un cancer, sa nutrition doit tenir compte de son état et de son traitement.

La diététique en suivi médical consiste à établir le régime alimentaire convenant à chaque cas de maladie chronique, afin de garantir l’apport journalier en nutriments et en vitamines chez le patient. Conseil alimentaire, la diététicienne à Montrouge agit en collaboration avec le médecin traitant. Plutôt que de prescrire des restrictions compliquées, elle compose des repas équilibrés et variés, allant dans le sens d’une rééducation alimentaire mêlant plaisir de manger et traitement médical.

Anorexie, boulimie : les troubles alimentaires

Les troubles alimentaires rencontrés, en général, chez les enfants et adolescents sont l’anorexie d’une part et la boulimie d’autre part. Il s’avère que non traité, ce genre de problème peut se poursuivre à l’âge adulte.

L’anorexie, caractérisée par le refus de la nourriture, aboutit à terme sur une maigreur effrayante du sujet. La boulimie se caractérise par le comportement contraire ; le sujet mange de tout à n’importe quel moment et le surpoids peut se produire. A la base de ces troubles du comportement alimentaire, la personne manque de confiance en soi. Dans tous les cas, il y a un réel problème en soi et, ensuite, de relation avec les autres, qui se traduit à travers la relation à la nourriture.

Le conseil diététique pour rétablir une meilleure relation à la nourriture devra s’accompagner d’une thérapie psychologique pour ramener le sujet à une meilleure relation à soi. En parallèle à la consultation chez le psychothérapeute, la consultation diététique va restaurer une approche plus positive à l’alimentation. Le suivi diététique consiste à proposer une alimentation équilibrée, saine et satisfaisante (ni frustration ni contrainte ressenties).

La rééducation alimentaire

La rééducation alimentaire En cas de surpoids ou d’obésité, la rééducation alimentaire consiste à réapprendre à manger. Plutôt que de se sentir oppressé par le terme de « régime », le sujet modifie les règles relatives aux repas, aux aliments, à leur préparation ainsi qu’à leur consommation. Toutes les habitudes alimentaires acquises auparavant sont battues en brèche.

La rééducation alimentaire est vraiment une rééducation, à savoir écouter son corps et ses besoins, en effaçant progressivement les « conseils amicaux » (moins de ceci, plus de cela, etc.). Le repas devient un moment privilégié durant lequel chaque bouchée est pleinement appréciée (saveur, arôme, texture), aucun facteur de distraction (téléphone, journal, télévision, travail…) aux alentours. La sensation de satiété sera le repère pour poser sa fourchette.

Pour autant, la rééducation alimentaire ne signifie pas manger de manière anarchique : les menus équilibrés sont de règle, en choisissant des aliments peu transformés. Il faut essentiellement distinguer l’envie de manger qui relève du grignotage de l’appétit avant un repas normal. Cette modification alimentaire permet de réguler le poids, notamment chez la personne en obésité ou en surpoids. La diététicienne à Montrouge contrôle régulièrement, lors d’une consultation diététique, les résultats obtenus par le sujet. Plusieurs mois sont nécessaires pour s’adapter et pour obtenir une perte de poids durable. A noter qu’une activité physique régulière appropriée au sujet (âge, poids) complète la rééducation alimentaire.

PRENDRE RENDEZ-VOUS AU CABINET
Puis-je être remboursé(e) ?
Suivant votre mutuelle, les consultations
diététiques peuvent être prises en charge
partiellement ou totalement. Tarifs Renseignez-vous pour connaître les modalités
de remboursement.